Les couleurs : le jaune

Et si on vous en faisait voir de toutes les couleurs : le jaune

8ème volet de notre série sur les origines et significations des couleurs…

C’est l’été ! Pour honorer l’astre qui illumine nos journées, place à la couleur du mois : le jaune !
Cette couleur primaire est moyennement appréciée dans nos sociétés occidentales. En effet, les connotations négatives qui l’entourent sont nombreuses. Cependant, le jaune est aussi une couleur positive, vive et stimulante. Découvrez ci-dessous les aspects qui forment cette ambivalence.

 

 

Fabrication des pigments

D’après les recherches sur les peintures du Paléolithique, les artistes préhistoriques utilisaient un pigment nommé ocre jaune. Ce pigment était issu d’oxyde de fer présent dans la terre puis broyé et lié avec différents liquides comme l’urine, la salive ou la graisse animale.

Au Moyen-âge et à la Renaissance, les Italiens ont fabriqué le jaune de Naples, couleur d’une grande variété de nuances entre le jaune soufre et le jaune rosé. À l’origine, la couleur fût fabriquée à partir de plomb, extrait sur le Mont Vésuve, associé à de la chaux (antimoine de plomb)… Mélange hautement toxique ! Aujourd’hui, le jaune de Naples désigne plus une teinte qu’une composition chimique.

Le jaune, couleur royale, divine et solaire

De tous temps et dans de nombreuses civilisations, le jaune est la couleur des dieux, des rois, des empereurs mais aussi celle du soleil.
Le jaune est une couleur rayonnante, sa liaison avec le soleil induit directement une symbolique divine. Dans la civilisation grecque, le jaune est la couleur du dieu Apollon ; en Egypte, celle du dieu Râ et, chez les Incas et les Aztèques, les dieux du soleil sont symbolisés en jaune eux aussi.

Conséquence de cette symbolique divine, le jaune est également utilisé par les rois, afin d’illustrer leur puissance. En France, Louis XIV, le roi « Soleil » s’est emparé de cette couleur et en fit badigeonner les menuiseries du Château de Versailles.
En Chine, le jaune représente l’égo et le pouvoir ; c’est la couleur des empereurs.

Jaune, la couleur des proscrits

En Europe, depuis plus de 2 000 ans, le jaune est signe de trahison, fourberie et tromperie : selon les Évangiles, Judas était vêtu de jaune lorsqu’il trahit Jésus.

À partir du XIIIe siècle, les évêques se prononcent contre le mariage entre juifs et chrétiens et les forcent à porter un signe distinctif, une rouelle ou une étoile jaune. Symbole repris par les nazis quelques siècles plus tard…

Au XVe et XVIe siècles, il était imposé aux prostituées de porter, selon les régions, une cape, des gants ou un foulard jaune. Les mères célibataires devaient elles aussi afficher leur statut déshonorant en portant des coiffes jaunes. Depuis le Moyen Âge, le jaune devient la couleur des menteurs, des trompeurs, des tricheurs mais aussi la couleur de l’exclusion. Offrir des roses jaunes est encore de nos jours perçu comme la révélation d’une infidélité… en plus de symboliser l’amitié et la joie ! Le jaune, couleur ambivalente 😉

Dans son ouvrage Traité des couleurs, Goethe écrivait ceci en parlant du jaune : « Par un glissement réduit, imperceptible, la belle impression de feu et d’or devient celle de la fange, la couleur de l’honneur et des délices est mue en celle de la honte, du dégoût et du malaise. »

Avertissements

Le jaune est l’une des couleurs plébiscitées pour les panneaux de mise en garde. On la retrouve pour avertir de la dangerosité de produits toxiques, radioactifs, explosifs. Sur les bateaux, lorsque le pavillon jaune est hissé, nul ne peut rejoindre ou quitter le navire pour cause d’épidémie. L’histoire de ce pavillon remonte au Moyen Âge : lorsqu’un pavillon jaune était hissé à l’entrée d’une ville, c’est qu’il y avait une épidémie de peste…

Plus actuel, le carton jaune avertit le joueur de football ayant des gestes non autorisés, avant le carton…rouge.

Le jaune dans le graphisme

Le jaune est aussi une couleur de créativité ! De nombreux domaines d’activités l’utilisent dans leurs identités. C’est l’atout « soleil » du domaine du tourisme et des voyages pour promouvoir des destinations tropicales ; pour l’agroalimentaire, il représente la couleur naturelle d’une liste infinie d’aliments (pâtes, maïs, banane…) et dans le secteur des assurances et des services, il apporte une touche de gaîté et d’humanisme. Voyez pour preuve tous les petits smiley’s qui fleurissent dans les blogs, post, sms, etc. !! 😉 🙂 😛
Enfin, associé au bleu, il symbolise la garantie et le sérieux.

Bien qu’étant une couleur stimulante et positive, le jaune reste délicat à harmoniser avec d’autres couleurs si on veut éviter un accord chromatique négatif. Mais par petites touches sur vos supports de communication, il évoquera la convivialité et l’optimisme !

Pour une identité visuelle qui donne la banane, appelez-nous 😉 ! (oui, elle est facile mais la tentation était trop forte…)
Contactez nous par téléphone au 09 82 22 78 78 ou par mail.

Comments are closed.